Archives par étiquette : fonds ancien

Bibliothèques américaines et le Fonds Dubois anglais

Lewis Walpole Library, Yale (Farmington CT)

Lewis Walpole Library, Yale (Farmington CT)

Dans le cadre de la mission de chercheur invité à l’Université de Yale, du 20 avril au 20 juillet 2014, il a été possible d’effectuer la comparaison des ouvrages en anglais du Fonds Dubois détenus par l’Université de Poitiers (Service commun de documentation, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Fonds ancien) avec des collections semblables dans plusieurs bibliothèques américaines.

Beinecke

Beinecke, Yale

Les bibliothèques américaines concernées par cette mission sont en premier lieu la Beinecke Library (New Haven, CT) et la Lewis Walpole Library (Farmington, CT) de l’Université de Yale; mais également la Baker Library à Harvard, la Butler Library de l’Université de Columbia (New York), la John Carter Brown Library, Brown University (Providence, Rhode Island), la Arnold Bernhard Library à l’Université de Quinnipiac (Hamden, CT) et la Folger Library (Washington D.C.).

Baker Library, Harvard

Baker Library, Harvard (Cambridge, MA)

Les collections de livres, léguées aux trois premières universités (Yale, Harvard, Columbia) forment les corpus d’ouvrages anciens traitant de l’histoire de l’économie – domaine que couvre le Fonds Dubois – parmi les plus importants en dehors de la collection du British Library (et de la National Library of Australia, Canberra).

John Carter Brown Library, Brown

John Carter Brown Library, Brown (Providence, RI)

La John Carter Brown Library (importantes collections d’ouvrages anciens concernant les Amériques), la Lender Special Collection de la Arnold Bernhard Library, Quinnipiac, et la Folger Library (spécialisée dans les oeuvres du 16-17e siècles autour de Shakespeare) détiennent également des oeuvres sur le sujet. Il a été établi que le Fonds Dubois, tout comme les autre collections, contient des exemplaires de pamphlets et d’ouvrages uniques, présents dans aucune autre collection répertoriée au monde.

Folger Library, Washington

Folger Library,(Washington D.C.)

Le séjour comme chercheur invité a permis de considérablement élargir le réseau international de chercheurs autour du projet, et en Amérique du Nord et en Europe (notamment l’Irlande), d’approfondir le projet au niveau méthodologique, d’entamer des pourparlers concernant des partenariats internationaux, de faire des recherches dans les archives sur la formation de collections, la philanthropie et la bibliophilie, la prosopographie dans l’histoire de la discipline des sciences économiques, et de faire avancer le travail de recherche appliquée en humanités numériques.

Butler Library, Columbia

Butler Library, Columbia (NYC)

Pendant la mission, une trentaine de collègues de différentes institutions américaines et internationales  (historiens, spécialistes d’études européennes, transatlantiques, britanniques et irlandaises, conservateurs de collections et bibliothécaires responsable de collections de fonds anciens) ont pu être rencontrés pour des discussions autour du projet scientifique.

Barnard College, Columbia University (NYC)

Barnard College, Columbia University (NYC)

Grâce à ces contacts, et aux pistes qui se sont révélées à fur et à mesure de l’avancement des travaux, les objectifs initialement poursuivis par la mission –  examiner les pamphlets et livres pour déterminer si l’édition est conforme ou comment les éditions diffèrent; comparer la méthodologie et les outils de recherche utilisés par les archivistes et les conservateurs pour cataloguer ces collections; et enfin, développer, avec les collègues de Yale, un partenariat pour une bibliothèque virtuelle gratuite des oeuvres dans le Fonds Dubois à Poitiers – se sont étendus et développés.

Arnold Berhard Library, Quinnipiac (Hamden, CT)

Arnold Berhard Library, Quinnipiac (Hamden, CT)

La mission a permis d’identifier plusieurs projets de numérisation et de collaboration déjà opérationnels, et de discuter avec les responsables d’un certain nombre d’entre eux. On retiendra notamment : Mapping Colonial Americas Publishing Project, Bubbles, Panics & Crashes: A Century of Financial Crises, 1830s – 1930s, Harvard Business School, Baker Library; Coin and Conscience: Popular Views of Money, Credit and Speculation, Harvard Business School, Baker Library; European Views of the Americas; 18thConnect.org, Texas A&M University, projet d’accès ouvert, qui fédère les ressources de plusieurs sites dédiés aux études du 18e siècle ; The Rhetoric of Text Analysis. Il a également été possible de comparer les approches méthodologiques et thématiques du projet avec des manifestations scientifiques tenues pendant la mission, cinq expositions, un colloque, une conférence inaugurale, et deux séminaires.

Expositions : Off to College: Higher Education in the Americas, 1551-1825 à la John Carter Brown Library (Providence R.I.), livres rares, cartes et manuscrits, 15 April-30 June 2014;

The Art of American Advertising 1865-1910, Harvard Business School, Baker Library, (Cambridge MA);

Yale Center for British Art

Yale Center for British Art

Fame and Friendship: Pope, Roubiliac, and the Portrait Bust in Eighteenth-Century Britain, February 20, 2014–May 19, 2014, Yale Center for British Art (New Haven CT);

Ireland's Great Hunger Museum, Quinnipiac (Hamden CT)

Ireland’s Great Hunger Museum, Quinnipiac (Hamden CT)

Ireland’s Great Hunger Museum, exposition permanente d’oeuvres d’art et de l’histoire de la Grande Famine 1846.

The European Home Front in Posters from the Frankenhuis Collection, June 9-September 12 2014, Rare Books & Manuscripts Library, Butler Library,Columbia University (New York)

 

Quinnipiac University, Great Hunger Symposium 2014

Quinnipiac University, Great Hunger Symposium 2014

Colloque international : 20th Ulster-American Heritage Symposium: Irish Hunger, Poverty and Migration: A Transatlantic Perspective, June 18-21, 2014, Université de Quinnipiac (Hamden CT) ;

DSC00315Conférence inaugurale : 250e anniversaire de Brown University en 1764The World is Not Enough: Brown circa 1764 (and circa 2014), donnée par Joyce Chaplin, James DuncanPhillips Professor of Early American History, de l’Université de Harvard, le 22 avril 2014, à la John Carter Brown Library (Providence RI), en présence de la Présidente de Brown University, Christine Paxton (lien vers le vidéo de la conférence);

DSC01693Séminaires : Présentation du projet en humanités numériques Mapping Colonial Americas Publishing Projecct, par Jim Egan, Department of English, Brown University, et Jean Bauer, Digital Humanities Librarian, John Carter Brown Library, Brown University (Providence, R.I.), le 21 mai 2014;

Folger Library (Washington DC), Late-Spring Faculty Weekend (reception), grâce à Pascale Drouet (Professeur à l’Université de Poitiers ) qui y animait un atelier.

Les mémoires et les archives personnelles de six collectionneurs contemporains d’Auguste Dubois (1866-1935) – dont deux professeurs d’économie à New York et à Londres -ont été consultées dans les fonds anciens des bibliothèques Beinecke et Lewis Walpole à Yale, Baker à Harvard, Butler à Columbia :  H. Bancroft (1879-1933) Président du Dow Jones, propriétaire du Wall Street Journal, collectionneur (collection léguée à la Harvard Business School) ;  H.S.Foxwell (1849-1936), Professeur à la London School of Economics & Cambridge University (Kress collection et archives à la Baker Library, Harvard et Goldsmiths Collection à London University); H.R.Wagner, (1862-1957), cadre de la American Smelting and Refining Company, bibliophile qui a fait don de ses collections aux bibliothèques de Yale et la Huntington Library, (archives à la Beinecke Library, Yale University) ; E.R.A. Seligman (1861-1939), Professeur à Columbia University (collection et archives à la Butler Library, Columbia) ; W.S. Lewis, (1897 ?-1979), fondateur de la Lewis Walpole Library, (Yale University, Farmington CT) ; John Carter (1905-1975), collectionneur (collection & archives à la John Carter Brown Library, Providence RI).

Au terme de la misssion, les réalisations suivantes ont été concrétisées :

-la quantification et l’identification d’ une quarantaine d’ouvrages en anglais détenus dans le Fonds Dubois identifiés comme uniques ou très rares à traiter en priorité ;

-la vérification et la correction du catalogue des 900 ouvrages rares en anglais détenus par l’Université de Poitiers dans le Fonds Dubois ;la production de deux indexes – par mots-clés et par auteur – du catalogue, permettant une recherche thématique ; la production d’un catalogue spécifique pour les ouvrages concernant l’Irlande et l’Ecosse permettant de faire connaître les richesses du Fonds dans  ce domaine auprès des spécialistes ;

-la rédaction d’articles sur le contexte de la formation de collections de livres anciens au début du 20e siècle, sur les collectioneurs individuels, et sur Auguste Dubois ; la mise en chantier d’un ouvrage collectif autour du Fonds Dubois (publication prévu en 2015) ;

Et au niveau des collaborations et manifestations scientifiques qui constituent la poursuite du projet, ont été mises en place : la visite retour d’une Professeur invitée américaine au Fonds Dubois à Poitiers en décembre 2014 ; la préparation d’une journée d’étude pour 2015  et d’un colloque international pour 2016, et la participation d’étudiants en Master et Doctorat dans des universités américaines.

Nous tenons à remercier la Région Poitou-Charentes, l’Université de Poitiers et l’équipe de recherche MIMMOC (EA 3812) pour le soutien financier qui a permis cette mission fructueuse aux États-Unis et les responsables du Fonds ancien de la Bibliothèque universitaire de Poitiers (Service commun de documentation) pour leur collaboration.

Susan Finding, Professeur de civilisation britannique

 

 

Le patrimoine culturel et scientifique de l’Université de Poitiers

Compte-rendu réunion

Le patrimoine culturel et scientifique de l’Université de Poitiers

Mercredi 30 janvier 2013

L’objectif de cette première réunion organisée dans le cadre des missions de culture scientifique et de médiation scientifique de l’université est d’identifier, de recenser l’ensemble du patrimoine de l’université de Poitiers afin d’envisager des opérations de valorisation.

Ce patrimoine englobe le foisonnement des productions universitaires, tant matérielles qu’immatérielles avec notamment :

–       Les activités de l’établissement et tout particulièrement les activités de recherche toutes disciplines confondues

–       le matériel scientifique actuel (banc Martel, Balafre,..)

–       le patrimoine scientifique et technique contemporain

–       les collections anciennes de l’université (botanique, biologie, paléontologie,..)

–       les collections liées aux recherches des laboratoires (photothèques, plateforme d’Imagerie de l’université de Poitiers, Fonds,…)

–       le patrimoine documentaire (Fonds ancien, ressources documentaires,..)

–       les fonds de l’IUFM

–       l’architecture de l’établissement : bâtiments représentatifs liés à l’histoire et à l’évolution de l’université, campus, espaces verts, jardin botanique

–       le patrimoine artistique

Un tour de table a permis d’identifier une partie de ce patrimoine riche et diversifié :

outre les interventions des directeurs des laboratoires CESCM, P’, CERCA, X’LIM, IPHEP, CRLA, FORELL, MIGRINTER, les interventions suivantes concernent tout particulièrement le projet de valorisation du fonds en langue anglaise du Fonds Dubois.

–       Maison des sciences de l’homme et de la société (MSHS) : interventions de David Chesnet et de Rodolphe Defiolle

La MSHS renferme une plate-forme de numérisation ainsi qu’une phonothèque intégrant le Fonds ethnographique Michel Valière (3 000 heures d’écoute sonore, 4 000 photos,..).

–       Mémoire, Identités, Marginalités dans le Monde Occidental Contemporain (MIMMOC) : intervention de Susan Finding, directrice

Le laboratoire gère plusieurs fonds :

. le Fonds Valière des bandes magnétiques (chansons folkloriques, contes,..) dédiées au patrimoine culturel du Grand Ouest, en lien avec le pays civraisien.

. la partie anglaise du fonds Dubois : collections personnelles en économie d’un enseignant de l’université de Poitiers

. un fonds canadien, en lien avec les collaborations entre le Poitou-Charentes et le Canada

. des collections de corpus

–       Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, art et musicologie (CRIHAM) : intervention de Jérôme Grévy, directeur

Le laboratoire effectue la numérisation des mémoires de recherche anciens et récents, en lien avec le dépôt électronique des thèses (SCD et I-Médias).

Il travaille sur le fonds d’Argenson, et est fréquemment sollicité pour des déposes de documents et de collections, notamment en histoire récente (par exemple de jeux vidéos).

–  Service commun de documentation : interventions de Myriam Marcil, directrice et de Anne-Sophie Traineau (Conservateur du Fonds ancien)

Les collections du service commun de documentation se situent au 4ème rang de celles des universités françaises, avec des fonds remarquables et un pôle d’excellence pour la thématique médiévale.

Le fonds ancien très riche représente le 2ème fonds en France.

Le service travaille sur la visibilité de ces fonds, des campagnes de catalogage importantes, des actions de numérisation, des projets communs avec les laboratoires, un pilotage du dispositif de dépôt légal des thèses (plate-forme UP thèses).

Un plan de sauvegarde des collections est mené parallèlement.

Des actions culturelles sont réalisées avec le service culture pour la valorisation des collections et leur aspect remarquable.

———————————————————

Cette réunion est la première phase d’un travail transversal à l’échelle de l’établissement sur l’identification de son patrimoine matériel et immatériel, étape préalable à des actions de valorisation.

Elle met en lumière la grande diversité de ce patrimoine, ainsi que des problématiques communes liées à la sauvegarde des fonds, des collections, du matériel,.., à leur conservation, mais également aux choix scientifiques liés à ce patrimoine.

Orientations :

–      mettre en place un groupe de travail sur les problématiques suivantes: cataloguer/identifier ; inventorier ; décontaminer si nécessaire ; stocker / sécuriser ; numériser ; effectuer des choix et donc définir des critères ;…

Ce groupe de travail pourrait participer par des avis et des conseils, aux prises de décision dans ces domaines par l’équipe présidentielle

        –   remédier à la méconnaissance des fonds et productions scientifiques

        –   définir un plan pluriannuel de sauvegarde de ce patrimoine