Collectionneurs de livres rares d’histoire économique, contemporains d’Auguste Dubois et leurs collections

A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle la vente de bibliothèques privées anciennes réunies par des gentilshommes britanniques a permis aux collectionneurs connaisseurs, érudits ou amateurs, d’acquérir des oeuvres rares d’histoire économique auprès des libraires spécialisés dans le marché du livre ancien ayant pignon sur rue à Londres.

Les recherches menées autour des livres rares d’histoire économique de langue anglaise dans le Fonds Dubois ont mis à jour un réseau restreint de cinq collectionneurs de raretés dans ce domaine à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle : Auguste Dubois, Herbert Somerton Foxwell, E.R.A. Seligman, Henry Raup Wagner et Leon Kashnor.

Le corpus collectif réuni par ces cinq collectionneurs éminents actifs pendant la période 1880 à 1930 constitue les plus grandes collections d’oeuvres dans le domaine de l’histoire des débuts de la science économique en dehors des bibliothèques de dépot légal ou des bibliothèques nationales telles que la British Library et la National Library of Australia. 

Ces cinq collectionneurs comprennent un Français, deux Anglais et deux Américains. Trois d’entre eux furent professeurs d’économie :  Auguste Dubois (1866-1935) à l’Université de Poitiers ; Edwin Seligman (1861-1939) à l’Université de Columbia (New York)  ; et Henry S. Foxwell (1849-1936) à l’Université de Cambridge, puis professeur à l’Université de Londres. Ces trois hommes ont tous contribué à l’émergence de leur discipline, fondé des associations et des périodiques pour promouvoir l’étude de l’économie, et, réuni et préservé ce corpus ancien, à l’époque mal estimé.

Auguste Dubois enseigna à la Faculté de Droit de l’Université de Poitiers à partir de 1899 puis obtint la chaire des doctrines économiques en 1908. Dubois fut l’un des co-fondateurs de la  Revue d’histoire des doctrines économiques et sociales (1908-1912) devenue la Revue d’histoire économique et sociale (1913-1977). Il légua à l’Université sa collection d’économie politique de 6.000 ouvrages principalement en langue française publiés entre la fin du XVIIe siècle et le milieu du XIXe siècle, contenant des pamphlets et ouvrages rares. Parmi ses ouvrages se trouvent neuf cents titres en anglais datant de 1560 à 1840.

Herbert S. Foxwell (1849-1936), Fellow au St. John’s College, Cambridge de 1874 à 1889 et de 1905 à 1936, professeur de sciences économiques à l’Université de Londres à partir de 1907, était l’un des membres fondateurs de la Royal Economic Society et oeuvra pour la publication Economic Journal (1891). (Coats; Arthmar & McClure; Groenewengen) Bibliophile, il établit des notices des ouvrages de sa collection qui fournissent les bases des catalogues d’ouvrages historiques d’économie politiques des universités de Londres et de Harvard. (Canney & Knott; Goldsmiths’ Library; Kress Library)  J.M.Keynes estimait que les collections que Foxwell a cédé à Harvard ‘« était l’une des trois bibliothèques majeurs d’ouvrages économiques dans le monde, tout comme la collection qu’il a vendu à la Goldsmiths’ Library, et la collection Seligman à l’Université de Columbia.’ (Keynes, 1936)  Au total, Foxwell avait réuni au moins 60.000 livres et pamphlets d’avant 1850. Ils constituent la Goldsmiths’-Kress Library of Economic Literature,  reproduites sur microfilm dans les années 1970, et maintenant disponible dans un format compatible avec les outils de recherche numérique dans la série Making of the Modern World. (McCusker, 2011)

E. R. A. Seligman, professeur à Columbia de 1891 à 1931, dirigea la Political Science Quarterly et fut membre fondateur de la American Economic Association. L’Université de Columbia est aujourd’hui dépositaire de la collection de 50.000 ouvrages de Seligman et des ses archives. Les deux professeurs anglophones, H. S. Foxwell et E. R. A. Seligman se connaissaient et échangeaient des informations bibliographiques tout au long de leur activité, ayant la même passion et le même objectif : la constitution d’une bibliothèque de référence pour leur discipline. 

Henry R. Wagner (1862-1957), ingénieur des mines, qui participait à la fixation du cours de l’argent à Londres au tout début du XXe siècle, collectionnait des ouvrages anciens sur l’histoire de la monnaie, des banques, et  du commerce. Il est l’auteur d’une bibliographie Irish economics, 1700-1783; a bibliography with notes, London, J. Davy & Sons, 1907. La bibliothèque Beinecke à l’Université de Yale détient la collection de six mille livres rares donnés à son ancienne université par Wagner. Il travaillait sur une bibliographie de pamphlets et oeuvres sur l’économie britannique, mais elle n’a jamais été publiée.  (Wagner, UCLA). A son retour aux Etats-Unis il se tourna vers la collection de livres anciens d’histoire américaine en anglais et en espagnol.

Le cinquième, un de leurs principaux fournisseurs de livres anciens d’économie politique britannique, Leon Kashnor, libraire spécialisé dans l’économie politique et sociale, propriétaire du Museum Bookstore à Londres, ceda des collections entières, premièrement 11.000 pièces (livres, pamphlets, lettres et manuscrits) à la toute jeune International Institute of Social History, Amsterdam en 1937   (IISH, Jan Rogier, De Gids, jrg.138 nr.10 1975, 655-667 Arthur Lehning)  puis environ 10.000 pièces et des collections de périodiques à la National Library of Australia (Canberra) en 1950. (Sander; National Library of Australia ; Kashnor Collection, Cochrane).

L’histoire de ces collectionneurs et de leurs collections  (provenance, acquisition, catalogage, relations avec les libraires spécialisés),  la sélection d’ouvrages, nous renseignent à plusieurs titres : le marché du livre ancien, la valeur/rareté et la popularité d’ouvrages d’économie politique; la philanthropie, l’université et la bibliophilie dans le Londres à la fin du XIXe siècle ; et l’émergence de l’économie comme discipline institutionnelle et universitaire. Leur histoire contribue également à l’archéologie des concepts économiques, au débat épistémologique et à mettre en avant le rôle du monde universitaire dans la préservation de tels artefacts.

Susan Finding, Professeur en études anglophones, Université de Poitiers

______________________

Rogério Arthmar & Michael McClure, ‘Herbert Somerton Foxwell (1849-1936), in Robert A. Cord (ed.) The Palgrave Companion to Cambridge Economics, Springer, 2017.

Margaret Canney, David Knott, Joan M. Gibbs (compiled by) Catalogue of the Goldsmiths’ Library of Economic Literature, Volume I, Printed Books to 1800 ; Volume II, Printed Books 1801-1850. London, Athlone Press 1981.

A.W. Coats, ‘The Origins and Early Development of the Royal Economic Society’, The Economic Journal, vol. 68, no. 310 (1968), 349–371.

Peter Cochrane, Remarkable occurences : The National Library of Australia’s First 100 years, 1901-2001, Canberra, National Library of Australia, 2001.

Stéphanie Daude, D’étonnants ex-libris découverts au Fonds ancien (3/3), BiblioDeL, Le blog des bibliothèques de lettres, sciences humaines et sociales. Posted on .

Goldsmith’s library of economic literature (Londres). Kress library of business and economics (Boston, Mass). Goldsmiths’-Kress library of economic literature : Woodbridge (Conn.) 1976-1987, 1672 bobines de microfilm 35 mm + 356 bobines pour le supplt.

Peter Groenewegen, The Minor Marshallians and Alfred Marshall: An Evaluation, Routledge, 2012.

Kress Library of Business and Economics, The Kress Library of Business and Economics Catalogue, 5 vols. [v. 1] Covering material published through 1776. –[v.2] Supplement, covering material through 1776. –[v.3] 1777-1817. –[v.4] 1818-1848. –[v.5] Supplement, 1473-1848. Cambridge, MA., Baker Library. Harvard Graduate School of Business Administration, 1940-1967.

The Kashnor collection : the catalogue of a collection relating chiefly to the political economy of Great Britain and Ireland from the 17th to the 19th centuries, Canberra, National Library of Australia, 2 Vols., 1969.

J. M. Keynes, C. E. Collet, [notice nécrologique] « Herbert Somerton Foxwell, » The Economic Journal, Dec. 1936.

John J. McCusker, « An Introduction to The Making of the Modern World. » The Making of the Modern World. Detroit, Gale Cengage Learning, 2011.

National Library Of Australia, Catalogue of a collection relating chiefly to the political economy of Great Britain and Ireland from 17th to 19th centuries.

Huub Sanders `Books and pamphlets on British social and economic subjects (ca. 1650-1880) at the IISH Amsterdam’, 1988.

Anne-Sophie Traineau-Durozoy, Auguste Dubois et sa bibliothèque, L’état de l’Irlande (1640 – 1830) exposition virtuelle. 15 décembre 2015.

Anne-Sophie Traineau-Durozoy, Terres lointaines, BiblioDeL, Le blog des bibliothèques de lettres, sciences humaines et sociales. Posted on .

Nathalie Brémand, Pratiquer le communisme aux États-Unis au milieu du XIXe siècle : les communautés icariennes, BiblioDeL, Le blog des bibliothèques de lettres, sciences humaines et sociales. Posted on

Nathalie Brémand, Les almanachs républicains et socialistes des années 1840-1850, BiblioDeL, Le blog des bibliothèques de lettres, sciences humaines et sociales. Posted on

Henry R. Wagner Collection, Beineke Library, Yale ; m/s Bibliography of British Economics, 1499-1799, UCLA Special Collections.

 

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.